Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://media.paperblog.fr/i/180/1805838/stade-carmes-L-1.jpeg

 

 

 

 

Présentation

  • : Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • : Site compilant les matchs de l'association du Stade des Carmes
  • Contact

Fréquentations

depuis le 21 Décembre 2006

Il y a personne(s) sur ce blog

 

 

Google PR™ - Post your Page Rank with MyGooglePageRank.com Locations of visitors to this page Ce site respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autres que la reproduction et la
consultation individuelles et privées sont interdites

Recherche

Archives

27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 04:35
Match du Lundi 12 Mai 2008, Gymnase de Bayle :

 

 

Non vous ne rêvez pas : on nous a accordé le droit de jouer dans le gymnase de Bayle !!! C’est vrai qu’il faisait un temps pourri en début d’après-midi, alors l’un des responsables de la salle a fait preuve de magnanimité et nous a autorisé à jouer dans la salle.

 

Le moins que l’on puisse dire c’est que la partie a été à la hauteur de cet événement et du lieu. En effet, encore aujourd’hui on a pu faire un match sensationnel : de l’émotion, des rebondissements, de la nervosité, des coups de gueule, des buts somptueux, une dramaturgie de folie, … bref un grand moment de futsal.

 

On a joué face à des gars qu’on ne connaissait pas (très sympa au demeurant) ; renforcé de Jean-Christophe alias Pupy ; qui ont fait preuve d’un gros foncier et d’une technique correcte.

 

Compte-rendu :

 

- Equipe 1 : Ludovic, Florian, Daniel S, Jean-Luc, Eric

 

- Equipe 2 : 4 gars, Jean-Christophe

 

Cette partie a été très engagée sur le plan de l’intensité, techniquement c’était pas mal aussi. Pendant 90 minutes on a assisté à un gros combat au milieu du terrain, notre équipe (la 1) a dominé techniquement et physiquement la rencontre, mais on a rencontré un manque flagrant de réussite (dans des proportions que je n’avais jamais auparavant connu : plus de 10 poteaux !!!), de plus, en face ils étaient très bien organisés tactiquement et ca allait très vite sur les contres avec un JC à la baguette pour les abreuver de balle à profondeur.

 

Notre principale erreur stratégique a justement été de ne pas faire un marquage en individuel strict sur JC. En effet, tous les ballons passaient par lui, il était le régulateur de l’équipe 2 et en plus ses frappes de loin sont toujours aussi monstrueuses et précises. Ajouter à cela le fait qu’il est toujours un technicien d’exception et vous comprendrez pourquoi on s’est à ce point compliqué la vie en ne le serrant pas de plus près.

 

Le souci c’est qu’en face il y avait d’autres bons joueurs et ils faisaient preuve d’un dynamisme et d’une vitalité assez exceptionnels. Mais je pense que c’est incontestablement notre nervosité qui a constitué notre principal handicap : on a passé notre temps à se gueuler dessus : moi contre Daniel, Florian contre Daniel, Ludo contre Jean-Luc,… cela n’a pas contribué à mettre en confiance Daniel S. Il souffrait déjà d’un manque de réussite chronique depuis 1 mois et lors de cette partie il a raté un nombre incalculable de but tout fait… Mais toute l’équipe a connu un manque de réussite, à croire que c’est contagieux !!!

 

Heureusement, mes cannes et ma réussite à permis de sauver les meubles, bien secondé par Ludovic, qui après un début difficile à réussi à mettre tout le monde d’accord.

 

Au début du match on contrôle majoritairement le ballon, on se créé pas mal d’occasions mais je n’arrive pas à me synchroniser sur les appels de Daniel S, malgré tout je lui distribue 2 passes décisives après un gros travail sur les côtés.

 

Néanmoins, on n’arrive pas à prendre le large, puisqu’après 30 minutes on n’en n’est qu’à 2 à 1. Pour autant, on fait toujours la course en tête et sur une action classique : je pars sur le côté, j’efface un joueur, je repique dans l’axe, je fixe un autre adversaire et je tire sur la droite du gardien : 3 à 1.

 

Malheureusement, presque aussitôt l’équipe 2 revient à 3 à 2. Le score reste bloqué sur cette marque pendant pas mal de temps, mais sur un départ plein axe, j’arrive à ajuster de l’intérieur du droit le gardien adverse en plaçant la balle sur sa gauche, bref du classique « made in Baraques ».

 

Mi-temps : 4 à 2

 

Dès le début de la seconde période, je pars sur la gauche, j’élimine deux adversaires, je repique dans l’axe et je tire sur la droite du gardien : 5 à 2.

 

Je les pense sonner mais nous n’en profitons pas et il recolle à 5 à 3 à la suite d’une touche vite faite par JC, déviée par un joueur de l’équipe adverse dans notre but.

 

C’est à ce moment là que commence notre improbable manque de réussite : des poteaux, des arrêts hors du commun, des tirs non cadrés à foisons,…  Heureusement sur une touche vite faite je frappe des 15 mètres et j’envoie la balle entre les jambes du gardien.

 

Mais ce répit n’est que de courte durée et sur une frappe lointaine Jean-Christophe permet à l’équipe 2 de revenir au score : 6 à 4, et même 6 à 5 sur une frappe à bout portant que je ne peux stopper…

 

Ludovic sur une frappe lui aussi à bout portant nous redonne un peu d’air au score, mais le répit n’est encore une fois que de courte durée…

 

En effet, si j’arrive à creuser l’écart avec un but classique pour ceux qui me connaisse : je récupère le ballon et je fonce tout droit balle au pied avant d’ajuster le gardien du droit, on sent que notre équipe est en train de sortir du match.

 

Sur une frappe de loin de JC : Jean-Luc rentre le ballon dans ses buts. Et ce n’est que le début, car 2 buts de l’équipe 2 vont suivrent : 8 à 8.

 

Heureusement, on a des nerfs et Ludovic marque un but sur une frappe de loin qui nous redonne pas mal d’air, d’ailleurs il a la bonne idée de doubler la mise peu de temps après.

 

Enfin, Daniel S met son second but, cela nous permet de reprendre un net avantage au score, l’équipe 2 réduira la marque mais trop tard. Au final, on a eu le calme nécessaire pour arriver à faire la décision sur la fin, mais que ce fût dur !!! Un des matchs les plus tendus auxquels j’ai pris part, une vraie bataille pendant près de 90 minutes.

 

Score final : 11 à 9

 

Homme de la journée : Eric, je me décerne le trophée eu égard à mes stats flatteuses : 5 buts et 2 passes décisives, et tout ça en jouant défenseur !!! Certainement un de mes meilleurs matchs de l’année, j’ai perdu pas mal de ballons mais j’ai souvent été décisif balle au pied. Mention Spéciale à Jean-Christophe, formidable dans son rôle de défenseur/relanceur.


 

Va suivre bientôt le décryptage de ce match en s'intéressant aux différents protagonistes.

 

Lien vidéo:


- 1 ère séquence

- 2 ème séquence

- 3 ème séquence

- 4 ème séquence

- 5 ème séquence

- 6 ème séquence


Partager cet article

Repost 0
Published by Arkham09 - dans Matchs actu des Carmes
commenter cet article

commentaires

Arkham09 27/05/2008 20:06

Je pense que ce match a été une catastrophe du point de vue collectif. On a évité le naufrage(de justesse) seulement grâce à notre physique et à une technique un peu supérieur.J'avoue que je ne comprends toujours pas les difficultés qu'on a eu, ca me dépasse, je crois que je vais faire une analyse plus approfondie de cette rencontre, pour trouver une explication rationnelle. Je tiens absolument à comprendre pour isoler au mieux les différents éléments qui ont contribué à ce désastre collectif, les vidéos vont m'y aider, et en tirer toutes les conséquences pour que cela ne se reproduise plus.

Flo 27/05/2008 17:04

Il est clair qu'il regnait une mauvaise entente entre Daniel S. et le reste de l'équipe...il ne parvenait pas a ce placer dans les endroits demarqués et nous ne savions pas comment "aerer" notre jeu en consequence...Sinon un excellent match. Pour ma part je me sens de mieux en mieux techniquement même si ma vitesse me fait defaut par moment :'( .

PORTRAITS

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -