Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://media.paperblog.fr/i/180/1805838/stade-carmes-L-1.jpeg

 

 

 

 

Présentation

  • : Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • : Site compilant les matchs de l'association du Stade des Carmes
  • Contact

Fréquentations

depuis le 21 Décembre 2006

Il y a personne(s) sur ce blog

 

 

Google PR™ - Post your Page Rank with MyGooglePageRank.com Locations of visitors to this page Ce site respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autres que la reproduction et la
consultation individuelles et privées sont interdites

Recherche

Archives

24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 05:23
Les Vacances de Pâques 2009 : Continuité et rupture

 


Chronique de la genèse d'une association (III)






L'angoisse régnait en maître à l'approche de ce qui s'apparentait à un véritable couperet.

Allait-on réussir à concrétiser la dynamique positive insufflée par Ludo et moi au moment de la constitution de l'association ? Ou allait-on faire un flop intégral avec notre association ?


L'histoire commence mal : un débat houleux à la mairie le 10 avril ouvrait les hostilités.


Je m'étais rendu avec Ludo dans le secret espoir de négocier des créneaux supplémentaires pour l'utilisation des gymnases, finalement on était reparti avec un créneau en moins... Puisque le vendredi 17 avril, nos demoiselles du twirling bâton préemptaient notre tranche horaire de 14 à 17H. Pas la peine de discuter on avait compris qu'elles étaient prioritaires sur nous.


Sur le coup de l'énervement on est ensuite parti dans une ville voisine pour voir si « l'herbe est plus verte ailleurs ».

Finalement, elle ne l'était pas et on rentrait bredouille avec le moral en berne.


Pour couronner le tout, le lendemain, le traditionnel match du samedi après-midi tomba à l'eau (sans jeu de mot) du fait d'un temps exécrable qui n'incitait pas à courir derrière un ballon.


Car il faut vous dire qu'on n'avait pas obtenu de gymnase pour ce Samedi 11 avril du fait de la fameuse histoire des cônes de Rambaud... Bien entendu le complexe sportif de Bayle était vide en cette veille de dimanche de Pâques, tout comme il était vide le vendredi soir et tout comme était vide le gymnase de La-Tour toujours ce vendredi soir...


La sensation de s'être fait berner par des discours de politicien devenait de plus en plus prégnante : ils n'avaient pas de place pour nous, mais leur gymnase était désert. On n'était pas pris au sérieux c'est tout.


Le pire peut être ce n'était même pas cette impression mais plutôt l'idée qu'on faisait tout ça en pure perte et pour des mecs qui n'en valaient pas la peine et qui n'auraient jamais la moindre reconnaissance à notre égard.


En fait, le samedi soir, j'en arrive à une décision abrupte : ou bien on réussit à faire un foot dimanche après-midi dans le gymnase, ou bien on dissout l'association !


Sans vous dévoilez la suite de l'histoire, je peux juste vous dire que l'association existe toujours


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Arkham09 25/04/2009 21:49

L'abattoir municipal?
 
Mon rêve!!!
 
En même temps certains de nos joueurs tiennent plus de l'équarisseur que du footballeur donc la reconversion sera facile!!! 
En plus, j'ai toujours apprécié la proximité de la viande en décomposition. 
 
Je te laisse méditer sur la signification de la dernière phrase...
 
 
 
 
 
 

Inzaghi 25/04/2009 21:36

Faut pas vous énerver, avec un peu de chance et d'après ce qu'on lit dans la presse, vous allez pouvoir jouer dans la cours de l'abattoir municipal. Seul souci, le risque de heurter les joueurs végétariens

PORTRAITS

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -