Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://media.paperblog.fr/i/180/1805838/stade-carmes-L-1.jpeg

 

 

 

 

Présentation

  • : Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • : Site compilant les matchs de l'association du Stade des Carmes
  • Contact

Fréquentations

depuis le 21 Décembre 2006

Il y a personne(s) sur ce blog

 

 

Google PR™ - Post your Page Rank with MyGooglePageRank.com Locations of visitors to this page Ce site respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autres que la reproduction et la
consultation individuelles et privées sont interdites

Recherche

Archives

19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 05:42

III/ Les performances individuelles (2nd partie) :

 


 

 

Comme d’habitude il s’agit du moment le plus attendu parmi les tauliers.

 

Comme à la récré le prof va distribuer les bons et les mauvais points.

Je pensais mettre en place un système de note mais ça ne serait pas classe et trop aléatoire.

 

Je m’en tiendrais donc à une évaluation écrite avec juste le petit smiley qu’il faut…

 

 

Edwin :

 

Difficile de le juger sur deux journées de présence. En juillet il était blessé et il n’avait pas pu être présent. En août il reprenait et semblait assez loin de son meilleur niveau. Comme beaucoup d’entre nous avec l’âge il commence à reculer imperceptiblement sur le terrain. Aujourd’hui, il se positionne davantage comme un attaquant de soutien ou un milieu offensif. Je n’ai pas l’impression qu’il souhaite redevenir l’avant centre qu’il était. C’est une position difficile : on prend des coups, on court beaucoup dans le vide et on touche peu de ballon.

En août il n’avait pas une grande condition physique et il a semblé tâtonné à de nombreuses reprises sur ses dribbles et lors des prises de décision. Une performance moyenne qui s’explique par son manque d’entraînement et par la difficulté de se sortir de blessures récurrentes. Une bonne note tout de même : il devient de plus en plus altruiste au fil des mois.

 

 

Eden : 

 

Il suit le chemin exactement inverse à celui de tous les autres tauliers : plus il vieillit plus il monte sur le terrain. Il a commencé la saison en tant que gardien et il va peut être la terminer en attaquant de pointe ! Il a été l’un des plus assidus durant la session d’été et cela donne des résultats nets sur ses performances. Il a démontré qu’il était toujours aussi difficile à dribbler mais il a aussi marqué les esprits par des coups d’éclats offensifs. Notamment un but marqué lors de la session nocturne du mardi 7 juillet tout simplement superbe. Il a pris une dimension supplémentaire au cours de cette session d’été : percutant en attaque, intelligent défensivement, un sens du placement aiguisé et une condition physique irréprochable Il lui manque juste une certaine aisance technique (liée au fait qu’il soit venu tardivement au foot) notamment sur les contrôles.

 

 

Florian C : « the choosen one »

 

Après cette session d’été personne ne pourra lui retirer son statut de prodige du stade des Carmes.

A 11 ans il avait le potentiel pour devenir le meilleur joueur de l’histoire des Carmes.

Aujourd’hui, à 14, ans il est en train de le devenir.

En un été, il a tout ravagé sur le terrain, transformant en champ de bataille le gymnase de Bayle. Des cadavres démembrés gisent encore sur le terrain quand on la quitté. C’est les restes de tous les mecs à qui il a brisé les reins sur ses contrôles de balle ou euthanasié sur ses roulettes et autres passements de jambes.

On peut lui reprocher de jouer davantage pour la gallerie que pour l’équipe ou de n’être pas toujours très présent défensivement. Peut être... mais ces critiques sont à relativiser par une donnée : il fait presque toujours gagné les équipes dans lesquelles il joue à lui tout seul.

Alors quelques rateaux ou feintes superflues ça n’a pas grande importance.

D’autant qu’il est bien moins perso qu’avant et qu’il a un bel esprit d’équipe.

Bref, c’est loin d’être la « diva » qu’il pourrait être vu son talent (si j’avais eu son talent je peux garantir qu’il aurait fallu passer par mon impresario pour m’adresser la parole   ;-)   ).

Je dirais même qu’il est assez sobre dans son jeu et qu’il dégage une efficacité assez déconcertante dans toutes ses actions : passes, tirs, ajustage de gardien à bout portant,… On sent le produit façonné à l’école de foot : pas de déchets et pas de gestes superflus, tout orienté vers l’efficace et le propre.

En juillet, il a tout de suite marqué son territoire avec en point d’orgue la rencontre nocturne du mardi 7 juillet 2009 où il a tout simplement été exceptionnelle.

En août il a confirmé et je dirai même qu’il a encore enfoncé le clou : évoluant sans cesse à un niveau stratosphérique malgré la fatigue liée à l’accumulation des matchs entre rencontre de clubs et parties de futsal avec nous.

Pour terminer on peut sans problème lui décerner le titre de joueur de l’été 2009.

 

 

Jérôme S : 

 

Comme toujours il a navigué à un très haut niveau. Impeccable sur sa ligne, efficace sur ses dégagements à la main et sûre dans ses prises de balle. Son seul inconvénient dans une éventuelle course au ballon d’or reste son absence de polyvalence : il ne joue que gardien. A l’heure actuelle il est le meilleur gardien des Carmes et sur son niveau 2009 il n’a peut être jamais eu d’équivalent dans l’histoire des Carmes à son poste.

 

 

Eric : 

 

Un juillet catastrophique et un mois d’août à peine mieux. Difficile de trouver un élément positif à retenir pour moi au cours de cette session. J’ai quand même retrouvé une grosse condition physique durant le mois d’août. J’en ai tout de suite tiré de gros bénéfices notamment en défense.

Mais techniquement ça a été un désastre. Avec des grosses difficultés pour percuter sur les ailes ou plein axe du fait d’approximations techniques.

Défensivement: je n’ai plus la même rage ni la même agressivité à cause de blessures à répétition qui m’empêche de donner mon maximum.

A côté de ça j’ai réussi à planter quelques buts et surtout j’ai continué à distribuer pas mal de passes décisives.

Il ne me reste que ça : une bonne qualité de passe.

Le reste est très faible et c’est du au manque de rythme. Il me faut 4 à 5 foots pour monter en pression au niveau technique ou même simplement en terme d’explosivité. Donc c’est toujours lors du dernier foot que j’arrive à jouer le mieux. D’où cette sensation d’arriver après la bataille.

Je ne me fais pas d’illusion : je ne mérite pas une place dans la dream team de la saison au vu de la session d’été. Il ne me reste que celle de la Toussaint pour me racheter.

 

Nouvelle page 1

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PORTRAITS

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -