Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://media.paperblog.fr/i/180/1805838/stade-carmes-L-1.jpeg

 

 

 

 

Présentation

  • : Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • : Site compilant les matchs de l'association du Stade des Carmes
  • Contact

Fréquentations

depuis le 21 Décembre 2006

Il y a personne(s) sur ce blog

 

 

Google PR™ - Post your Page Rank with MyGooglePageRank.com Locations of visitors to this page Ce site respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autres que la reproduction et la
consultation individuelles et privées sont interdites

Recherche

Archives

3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 06:35

 

Analyse comparative du classement des buteurs après les sessions de Noël 2008/2009/2010

 

 

 

Après une mise en perspective par le biais des 3 tableaux (que vous pouvez retrouver en cliquant sur ce lien)  voici une courte analyse de cette mise en parallèle.


 

 

 1- Nombre de matchs joués :

 

Il y a déjà des variations considérables qui sont même à amplifier en tenant compte du principe actuel : comptabilisation uniquement des matchs en égalité numérique avec un minimum de 5 jouers par équipe.

Cette règle n’est rentrée en vigueur qu’à compter de la session d’avril 2009 pour éviter les abus avec des scores fleuves lors de rencontre en 4 contre 4.

 

En 2008 : 10 matchs comptabilisés

En 2009 : 8 matchs comptabilisés

En 2010 : 13 matchs comptabilisés

 

Cela confirme la sensation unanime d’avoir vécu une session d’exception alors même que celles de 2008 et 2009 étaient d’un très bon niveau.

Beaucoup de matchs, beaucoup de tournois avec un nombre important de joueurs.


 

 2- Nombre global de buts :

 

L’évolution est aussi frappante si on comptabilise le total des buts inscrits par les quatorze premiers au classement :

 

En 2008 : 125 buts

En 2009 : 152 buts

En 2010 : 223 buts

 

Logique en tenant compte du nombre de matchs en forte augmentation entre la session 2009 et 2010 mais cela reste frappant de constater qu’on a pulvérisé tout les records en terme de buts même au prorata du nombre de matchs.


Cela est principalement du au format: " tournoi " avec des équipes de 5 joueurs où on a assisté à des cartons impressionnant (EX : 5 à 3 en sept minutes lors d’un match du tournoi du mercredi 22 décembre).

 

Il n’est pas certain que l’on retrouve un jour des rencontres si prolifique en terme de buts.

 

 

 

3-  Nombre de buts par joueurs :


Edouard a frappé un grand coup.

Il a réalisé la plus grosse performance individuelle de toute l’histoire récente des Carmes (2009-2011).

Honnêtement je ne vois pas qui pourrais un jour approcher son record (hormis Florian C et encore).

 

 

Il a réalisé la combinaison parfaite : présence à tout les matchs et ratio énorme (3.5 buts de moyenne par rencontre en 13 matchs !)

Florian C avait atteint le ratio magique de 4 en 2009 mais il n’avait joué que 3 matchs.

Or, il y a un gouffre entre tenir un ratio de 4 sur 3 matchs et faire un ratio de 3.5 sur 13 matchs.

 

 

Cela demande une régularité hors-norme surtout qu’Edouard n’est pas forcément un attaquant de pointe mais plutôt un ailier/finisseur.

 

 

Derrière, les autres essayent de suivre mais il a creusé un écart conséquent et probablement irrattrapable. Pourtant les performances de Paul, Medhi et Mathieu sont remarquables et auraient valu à n’importe lequel d’entre eux le titre de joueur de la session lors des autres années.

Des ratios impressionnants (surtout Mathieu à 3.7 mais en seulement 6 matchs) qui confirment leur splendide session.


 

Si on compare avec les autres sessions on s’aperçoit encore d’une nette évolution : il s’agit de la première fois où on a 2 joueurs avec un ratio de plus de 3.

Les résultats comparés donnent l’impression d’une spécialisation accentuée des joueurs au détriment de la polyvalence. Cela s’est ressenti lors des rencontres.


 

Je terminerai par signaler une statistiques anecdotique mais qui me tient à cœur :

 

Eric à Noël 2008 : 15 buts

Eric à Noël 2009 : 15 buts

Eric à Noël 2010 : 15 buts

 

Je ne l’ai même pas fait exprès et je m’en suis rendu compte uniquement en rédigeant l’article.

C’est ce qui s’appelle la régularité. En 2009 j’avais même obtenu le titre de meilleur buteur de la saison avec 64 buts au final. Mais je ne pense pas renouveler cet exploit cette année.

 

Néanmoins, il me tarde la session de Noël 2011 et si je marque encore 15 buts je floquerai toute mes maillots avec ce chiffre.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

PORTRAITS

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -