Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://media.paperblog.fr/i/180/1805838/stade-carmes-L-1.jpeg

 

 

 

 

Présentation

  • : Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • : Site compilant les matchs de l'association du Stade des Carmes
  • Contact

Fréquentations

depuis le 21 Décembre 2006

Il y a personne(s) sur ce blog

 

 

Google PR™ - Post your Page Rank with MyGooglePageRank.com Locations of visitors to this page Ce site respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autres que la reproduction et la
consultation individuelles et privées sont interdites

Recherche

Archives

11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 14:50


Rencontres avec l'équipe municipale chargée des sports

(1er volet, 22 décembre 2008):



A la suite de la partie du 20 décembre 2008, il m'a semblé nécessaire d'aller voir la mairie pour savoir si on pouvait, ou non, utiliser le gymnase de Bayle.


Le terrain extérieur (appelé « plateau » dans leur langage technique) est trop glissant et peut compromettre notre intégrité physique à tous moment. Il nous est impossible de jouer convenablement sur un tel terrain. Or, on sait que traditionnellement pendant les vacances de Noël, les associations qui occupent le gymnase font relâche pendant cette période de l'année.


Dans ma démarche, je reçois le soutien et l'appui de Ludovic, tout aussi scandalisé que moi par l'état déplorable du plateau extérieur de Bayle.


Nous nous rendons tous les deux le 22 décembre 2008 à la mairie au « service des sports » sur les coups de 10 heures.


Là nous sommes reçus par l'un des adjoints du directeur du service des sports, un individu très aimable et accueillant en charge de l'aspect « technique » (entretien des terrains, états des lieux des locaux sportifs,...).


Notre visite le surprend et le prend un peu au dépourvu.


Ludo et moi, nous lui expliquons, à tour de rôle, le pourquoi de notre visite avec une question simple : peut-on avoir le gymnase de Bayle pendant les vacances de noël ?


Il tient, dans un premier temps, à nous rassurer : « le terrain  des Carmes sera refait entièrement d'ici un an maximum », puis dans un second temps il se montre tout aussi catégorique : « on ne peut pas vous donner les clés du gymnase car vous n'êtes pas une association ».


On essaye de négocier, de jouer sur la corde sensible, de montrer qu'on est des gars sérieux qui assumeront toutes les responsabilités induites par l'octroi du droit de jouer dans le gymnase... mais rien n'y fait.


En plus, il nous indique que durant la deuxième semaine des vacances de Noël tous les gymnases de la ville seront fermés pour rénovation ou par manque de personnels pour l'entretien.

 

Il évoque alors, des solutions de repli: comme aller jouer à Balussou ou à la Chataigneraie... On lui explique donc, plus en détail, notre vision du foot:

"on veut jouer sur un terrain en dur dans des conditions, qui a défaut d'être optimales, garantissent, au moins, notre intégrité physique".

 

Balussou possède un terrain en dur mais de très petite taille (pas plus de 25 mètres sur 15) et il est bordé de deux cours d'eau. Bon, c'est comme les Carmes sauf que là les cours d'eau sont vraiment à proximité et qu'il n'y a pas de grillages...

 

La Chataigneraie ce n'est que des terrains en herbes plus ou moins bien entretenus.

 

Donc, ces deux solutions on lui explique, calmement mais fermement, qu'elles ne nous conviennent absolument pas. Le compromis pourrait se trouver dans la réhabilitation du plateau extérieur de Bayle.

 

Là dessus, il nous donne gain de cause et nous garantie que les agents de la mairie iront passer du "sulfate" sur le terrain pendant les vacances, afin que celui-ci soit praticable.

 

On se quitte sur cet accord qui ne nous arrange pas vraiment ,mais en se rendant compte qu'on obtiendra rien de plus par des voies légales...

 

On sort de là un peu désabusé. On a bien compris qu'officiellement c'est cuit pour avoir le terrain couvert, du moins tant que nous ne constituerons  pas une association.


Néanmoins, on ne le savait pas encore mais les 15 jours qui allaient suivre ne se sont pas révélés être aussi sombres que nous aurions pu le croire après cette rencontre.


Bientôt la suite de nos pérégrinations...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PORTRAITS

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -