Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://media.paperblog.fr/i/180/1805838/stade-carmes-L-1.jpeg

 

 

 

 

Présentation

  • : Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • : Site compilant les matchs de l'association du Stade des Carmes
  • Contact

Fréquentations

depuis le 21 Décembre 2006

Il y a personne(s) sur ce blog

 

 

Google PR™ - Post your Page Rank with MyGooglePageRank.com Locations of visitors to this page Ce site respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autres que la reproduction et la
consultation individuelles et privées sont interdites

Recherche

Archives

16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 19:00
<


J + 9


L'histoire s'écrit et ces quelques photos permettent de graver pour l'éternité ces instants décisifs pour la mythologie de notre stade.

Pour être à la hauteur de cet événement (attendu depuis 2 ans par tous les tauliers) je ne pouvais faire moins qu'assurer une couverture quotidienne, en live, de la reconstruction du Stade des Carmes.

Grâce à Florian, vous pourrez donc suivre pendant tous ce mois l'évolution des travaux et vous observerez, en temps réel, comment on redonne vie à un mythe...


Photos du 15 octobre 2009: le deuil commence

Comme d'habitude petite introduction avec le com de Florian notre reporter de guerre: "il ne reste qu'un bout de notre ancien terrain tout le reste a etait recouvert de gravier...alors niveau photos jai prit le terrain en panoramique depuis le pont et depuis l'entrée sud, ensuite une photo d'un terrain que nous ne verrons plus "


L'heure est donc à une certaine nostalgie devant la disparition de notre terrain, enseveli inéluctablement sous des tonnes de sables et de graviers.


Premier cliché: vue panoramique du terrain depuis le pont de Rigail.



Ca fait propre, rien à dire... C'est même drôle de voir les Carmes dans cet état.
Le terrain doit encore être aplani car on peut constater que les murets "Ouest" et "Est" sont presque ensevelis.
On peut voir aussi sur la gauche de la photo qu'il y a des graviers non tassés.
C'est pour mettre à niveau tout le terrain.
La partie des gauche des Carmes (sur la photo) étant la partie du terrain la plus abîmée et celle qui présente la déclivité la plus prononcée (crevasses,...).



Photo prise depuis l'entrée Sud.
On peut voir l'épaisseur de la couche de sable qui doit avoisiner les 5 cm.



Sur la partie gauche de la photo on voit le différentiel de niveau entre muret d'origine et prolongement (environ 25 cm). Ca peut donner une indication quant à la hauteur finale du nouveau terrain goudronné.



La dernière photo est pour l'histoire.
C'est celle d'un adieu et d'un déchirement: notre stade disparaît...seule une partie de notre mythique terrain est encore visible mais plus pour longtemps...



Reste plus que le couloir de sprint et la ligne marquant la surface de réparation... 12 ans de foot et une partie de nous même disparaît à mesure qu'est enseveli notre terrain...

Je me remémore le choc que j'avais eu, au début des années 90, quand j'avais découvert le terrain en friche des Carmes devenu un splendide stade bitumé.

Tous les tauliers doivent avoir le même pincement au coeur devenant ces images.
Tous doivent, comme moi, se souvenir de leur première visite aux Carmes.
Tous doivent prendre un sacré coup de vieux.
Tous doivent avoir la sensation de perdre quelque chose qui a marqué leur jeunesse...



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Arkham09 24/10/2009 09:50


@Inzaghi: l'anarchiste qui sommeille en vous s'est révéillé!!! Mais sur le fond du problème je suis d'accord avec ton propos. La difficulté c'est comment concilier "le temps politique" et le "temps
public".

L'un s'étend sur une période entre deux élections (6 ans pour l'équipe municipal), alors que le second s'affranchi de ces épiphénomènes.
Alors il est logique que le court terme prenne le pas sur le long terme...

@Flo: je crois que cette émotion est partagée par tous les tauliers. Heureusement, à travers les photos et les vidéos, est en quelque sorte gravé pour l'éternité notre stade dans son ancienne
configuration.
Et puis c'est mon violent que s'il l'avait détruit, on peut se dire que sous cette couche de gravats gît toujours notre terrain.


Inzaghi 17/10/2009 22:45


As-tu déjà vu un représentant de l'Etat faire un travail "propre" dans le sens où si le terrain craque et se fend au bout de 5 ans ; ils sont obligés de refaire le travail. Et refaire ou défaire
c'est TOUJOURS du travail. Les organismes publics fonctionnent comme cela, c'est avis n'engage que moi !


PORTRAITS

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -