Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://media.paperblog.fr/i/180/1805838/stade-carmes-L-1.jpeg

 

 

 

 

Présentation

  • : Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • Stade des carmes (Street Football et Futsal)
  • : Site compilant les matchs de l'association du Stade des Carmes
  • Contact

Fréquentations

depuis le 21 Décembre 2006

Il y a personne(s) sur ce blog

 

 

Google PR™ - Post your Page Rank with MyGooglePageRank.com Locations of visitors to this page Ce site respecte le droit d'auteur. Tous les droits des auteurs des œuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site, sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autres que la reproduction et la
consultation individuelles et privées sont interdites

Recherche

Archives

14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 06:31

 

La synthèse de la saison 2009 : décembre ou le temps du bilan

 

Le temps de l’analyse et de la réflexion est venu.

 

Une saison atypique a bien des égards vient de s’achever et une autre va bientôt commencer.

 

Quels sont les événements majeurs de cette année ? Quels sont les enseignements à en tirer ? Comment se présente la saison 2010 ?

 

On va essayez de répondre à ces questions, aujourd'hui se sera :

 

 

Les enseignements à en tirer :

 

L’association ne tient que par le dévouement de quelques uns : Ludovic, Jean-Christophe, Eden,…

Même si on a réussi à créer quelques choses de solides : « les chaînes les plus possibles n’ont la force que de leur maillon le plus faible ».

Donc pas question de se relâcher c’est pour ça que j’apprécie les rencontres nombreuses et fructueuses que nous avons pu effectuer au cours de la saison : Matt, les footeux « du dimanche » de Bayle,… et le retour d’anciens comme la bande à petit Florian ou Fabrice.


Aujourd’hui, notre tissu relationnel atteint une densité jamais atteinte auparavant.

J’estime à environ 50 personnes le nombre de joueurs qu’on est en mesure de contacter directement. On peut en rajouter 50 de plus qu’on arrivera à faire venir par l’intermédiaire de potes.

 

Certains jours s’est même posée la question du nombre de joueurs à contacter pour limiter les risques de surpopulation…

Pour le moment on a toujours réussi à assurer un équilibre avec le recours aux tournois s’il le fallait. Mais ça ne durera pas éternellement et si notre association grandit il faudra trouver une solution à ce problème « de riche » qui risquera de devenir endémique…

 

…Mais seulement certains jours car à d’autres moments on galérera pour arriver à un nombre suffisant de joueurs.

 

Il faut être réaliste : on connaît beaucoup de monde mais en pleine semaine et en pleine après-midi, ce n’est pas toujours facile de les faire venir au terrain.

Cette saison a été exceptionnelle par le nombre de matchs qu’on a réussi à faire mais dès fois il s’en est fallu de peu. Or, le temps joue contre nous pour être clair…

 

La plupart des tauliers ont un taf ou vont en avoir un rapidement. Le temps où on était tous étudiant ou au chômage est en grande partie révolu. On a encore Paul qui pousse le vice a prolongé ses études mais à part lui, les autres tauliers ont tous, ou presque, un taf.

 

Par conséquent, l’autre enseignement à tirer de cette saison c’est qu’il faudra avoir de plus en plus recours aux matchs en soirée si on veut faire salle (ou terrain) comble.

Le week-end : pas de problème, les tauliers sont (à une exception près) tous dans la région et pas prêt d’en partir, d’après ce que j’ai compris. Donc, ils arriveront toujours à se réunir le samedi après-midi, mais le reste de la semaine, pendant les vacances scolaires, là, ça s’annonce de plus en plus difficile pour les raisons énumérées précédemment.

 

Or, c’est simple, avoir des créneaux, aux gymnases de bayle ou d’Irénée Cross, en soirée, relève d’une mission impossible. Et c’est valable pour tous les jours de la semaine.

Ce sont de grosses associations, établies depuis des décennies qui occupent ces créneaux.

Pas la peine de s’imaginer lutter contre elles à armes égales. On ne fait pas de compétition donc on n’existe pas et on passera toujours en dernier.

 

Alors trois solutions :

-      réserver les foots en soirée aux vacances d’été, là, où les associations font relâches. L’inconvénient c’est qu’il n’y en aura pas beaucoup.

-      rentrer dans le jeu en demandant des créneaux fixes en soirée. Initiative qui se soldera par un échec.

-      Sortir les mitaines et les bonnets et jouer aux Carmes en soirée.

 

Je pense qu’on va devoir s’orienter vers cette troisième solution.

Du moins, c’est celle qui semble la plus réaliste à court terme car la mairie doit monter un éclairage pour permettre l’extravagance suivante : jouer au carmes en soirée.

 

On n’en est pas encore là, vu que notre terrain n’est même pas encore achevé, mais ça risque de devenir rapidement une solution de repli. A contrario cela risque de générer d'autres problèmes...


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PORTRAITS

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -